QUINZAINE POUR LA CONVERGENCE DES INITIATIVES DU TERRITOIRE


Du 25 novembre au 6 décembre 2014

Marseille : 850 000 habitants. Combien d'entre nous s'investissent chaque jour dans des collectifs, des associations ou autres structures pour un usage juste et cohérent de nos communs? Pour l'accès de tous aux ressources du territoire, au logement à la culture, à l'éducation? Pour préserver notre environnement, nos espaces publics? Autant d'initiatives, d'investissements, de forces vives éparpillées sur l'ensemble du territoire marseillais qui, réunies autour d'objectifs communs pourraient sans doute contribuer à construire de nouveaux paradigmes et de nouveaux équilibres !

Parce que l'histoire raconte que l'action commune sur un territoire est source de transformations sociales, parce que nous avons voulu créer l'occasion d'entrevoir les possibles convergences, l'association La Plateforme et ses partenaires, l’Equitable Café, Fokus 21, La Cité/Espace de récits communs, Dar Lamifa organisent une quinzaine (du 25 novembre au 6 décembre 2014) consacrée à la convergence des forces vives du territoire pour préserver ce qui nous définissons comme essentiel pour bien vivre ensemble. Une quinzaine pour qu'elles se rencontrent, échangent leurs expériences et envisagent des perspectives communes ….

Propos et objectif de la quinzaine :

La tendance vers une gestion privatisée de zones autrefois considérées d’ « intérêt général » interroge sur l’urgence des collectifs citoyens à s’organiser, mutualiser, construire des stratégies communes d’appropriation et de gestion de ces zones d’intérêts communs qui recouvrent aussi bien les ressources et espaces naturels, que les espaces publics, l’éducation, la culture, la connaissance, l’information….

L’objectif de la quinzaine est de favoriser la convergence des collectifs du territoire marseillais et de répondre aux questions:

La quinzaine se conclura par la rédaction d’un Manifeste Commun.

Pour plus d’informations, contactez alima@laplateforme.org

Programme en PDF


25 novembre – 19h30 – Equitable Café :

Quelles actions communes pour rendre les habitants acteurs du territoire ? ( part1)

Animé par les bénévoles de l'Equitable Café, avec le soutien de l’association Chouf-Chouf

Le foisonnement d’initiatives portées par des habitants qui souhaitent s’investir sur le territoire et prendre part à l’orientation des choix politiques dans les secteurs qui les concernent vient contrebalancer l’idée répandue selon laquelle l’abstentionnisme stagnant (ou croissant) est révélateur du désintérêt politique des habitant (e)s de la Cité.

Pour autant ces actions, ces initiatives demeurent souvent isolées les unes des autres, ce qui les rend peu visibles. Pourquoi est-il urgent aujourd’hui d’allier les forces, et comment le faire? Quels sont les exemples qui montrent les impacts de la force collective sur la préservation des communs ?

* Activiste et formateur en stratégie et techniques de désobéissance civile, fonde le collectif des désobéissants fin 2006. Les désobéissants, qui composent aujourd'hui un vivier militant riche de plus de 10000 personnes en Europe, accompagnent aussi sur le terrain les actions directes non violentes de tous ceux qui le sollicitent pour lutter contre telle ou telle injustice.
Auteur de La privatisation de la violence. Mercenaires et Sociétés militaires privées au service du marché (Agone), Désobéir, le petit manuel (Le Passager clandestin) et de plusieurs titres de la collection qu'il dirige chez le même éditeur, Désobéir.

** Avocat de plusieurs collectifs citoyens


26 novembre - 19h30 – Equitable Café:

Quelles actions communes pour rendre les habitants acteurs du territoire ? ( part2 – Focus sur 2 exemples – La Transition Citoyenne et les coopératives intégrales)


27 novembre – 19h30 – La Cité :

Patrick Viveret – L’urgence de converger vers le REV (Resistance – Expérimentation – Vision transformatrice)

Animé par les bénévoles de l'Equitable Café, avec le soutien de l’association Chouf-Chouf

De multiples signaux alertent l’humanité sur les dangers qui la menacent, et tout se passe comme si, à l’échelle planétaire, l’espèce humaine ne se sentait pas concernée, comme si les voix de plus en plus nombreuses et inquiètes de groupes de citoyens n’étaient que le fruit de l’imagination de contestataires ignorants et irresponsables.

Et pourtant, contrairement à ce que pourrait laisser croire un certain fatalisme ambiant, l’essentiel des problèmes auxquels l’humanité est confrontée peut trouver des solutions.” (in revolution-lente.coerrance.org)

Pour peu que la multitude des forces créatrices citoyennes en prenne conscience, le rassemblement de leur énergie, les liens qu’elles peuvent créer entre elles pour atteindre des objectifs communs les parent d’une indéniable force collective.

Patrick Viveret, philosophe, auteur, entre autres de Reconsidérer la Richesse (Edition de l’Aube – 2005), et Pourquoi ça ne va pas plus mal ? (Edition Fayard – 2005), viendra nous présenter pourquoi il est urgent de converger vers le REV.


28 novembre : - 14h30 – Equitable Café :

Atelier – partie 1- Construire les intelligences citoyennes - avec Angela SAADE (en vue de l’écriture d’un Manifeste Commun)

Atelier de travail collectif basé sur la méthode des intelligences citoyennes. Il vise à accompagner le développement d'actions et dynamiques communes issues de nos désirs de changement, de nos visions pour une société démocratique où les citoyens ont accès à la parole et la mettent en mouvement dans l'espace public. Comment, en s’appuyant sur les expériences individuelles et de chaque collectif, créer une dynamique collective à des actions de changement politique en passant par l’imaginaire, le jeu, l’association d’idées et la création artistique? Ce travail collectif se concluera par la rédaction d'un manifeste commun (lors de l’atelier du jeudi 4 décembre).


28 Novembre – 19h30 – Equitable Café:

Pourquoi et comment réinvestir l’Espace public ?

Avec le Ravi et des collectifs et associations locales


29 novembre : 14h30 –Equitable Café :

Atelier – partie 2- Construire les intelligences citoyennes - avec Angela SAADE (en vue de l’écriture d’un Manifeste Commun)

Atelier de travail collectif basé sur la méthode des intelligences citoyennes. Il vise à accompagner le développement d'actions et dynamiques communes issues de nos désirs de changement, de nos visions pour une société démocratique où les citoyens ont accès à la parole et la mettent en mouvement dans l'espace public. Comment, en s’appuyant sur les expériences individuelles et de chaque collectif, créer une dynamique collective à des actions de changement politique en passant par l’imaginaire, le jeu, l’association d’idées et la création artistique? Ce travail collectif se concluera par la rédaction d'un manifeste commun (lors de l’atelier du jeudi 4 décembre).


29 novembre – 21h00 – Equitable Café :

DJ Oil

Fondateur des Troublemakers (groupe/collectif mythique de la scène House/Electro française des années 90/2000 il entame une carrière solo, en réalisant son album Black Notes dont l’univers est magiquement noir.
Il tourne aussi en tant que Dj sur les scènes du monde entier comme avec Jeff Sharel , mais aussi avec son ami Magic Malik, ce joueur de flûte traversière exceptionnel nominé pour les victoires de la musique 2014 -
Dj Oil revient en Janvier 2015 avec son nouvel album sur le prestigieux label londonien BBE, label qui héberge déjà Dj vadim, Jdilla, Theo parrish ou encore kenny dope .. »


2 décembre – 21h00 – Equitable Café :

Ivan Maltcheff : Comment relier les actions transformatrices?

Ivan Maltcheff, est auteur de l’ouvrage Les nouveaux collectifs citoyens. Il est l’un des initiateurs du projet TP-TS (interactions entre transformation personnelle transformation sociale) qui affirme que la qualité des relations entre citoyens est une question à part entière qu’il faut intégrer à tout projet politique.

Avec lui nous envisagerons les moyens pour faire « reliance » et les écueils à éviter dans l’action collective.


3 décembre 20h00 – Equitable Café :

Projection du film The take (avec l’Ombre de Marx)


Date de sortie 27 avril 2005 (1H27)
Réalisé par Avi Lewis et Naomi Klein.

A la suite de la crise économique argentine de 2001, trente ouvriers au chômage dans la banlieue de Buenos Aires occupent leur usine abandonnée par les patrons et refusent de la quitter. Ils demandent le droit de faire repartir les machines, de reprendre le travail.

Freddy Espinosa, président de la nouvelle coopérative des ouvriers de La Forja, et Lalo Paret, activiste du Mouvement National des Entreprises Récupérées, vont faire face, avec leurs camarades, à leurs anciens patrons, aux banquiers et au système tout entier...

Discussion (sous reserve) avec les travailleurs des moulins Maurel


4 décembre 19h30 – Equitable Café

Séance d’écriture collective d’un Manifeste Commun (avec Pascal Hennequin)

Animé par les bénévoles de l'Equitable Café, avec le soutien de l’association Chouf-Chouf


5 décembre 19h30 – Equitable Café :

Comment les médias citoyens et les nouvelles écritures peuvent favoriser la participation citoyenne ?

Rencontre et discussion-débat co-animée par fokus 21 et Médias Citoyens PACA avec:


Cette table ronde est fortement ouverte à la discussion avec le public et fera l'objet d'une captation audio.


6 décembre 18h30 – Dar Lamifa :

Conférence populaire : Comment faire entendre notre parole de citoyens sur le territoire ? (animée par l’équipe de Dar Lamifa)


6 décembre 20h30 – Dar Lamifa - Concert Flöston paradise

(Balkan Fusion)

Nouveau venu dans la famille des inclassables, la musique de Flöston Paradise, a vrai dire, tombe  sur le ventre comme un parpaing sur une tarte aux myrtilles. Un répertoire bien concentré a base de thèmes balkaniques, plus ou moins interprétables et de rock'n'roll burlesquo- biscornu à faire pleurer un géomètre...   

Mathieu Pelissier: Guitare / Chant

Roman Gigoi: Clarinette / Sax / Chant

Camille Holzer: Guitare

Nicolas Oustiakine: Basse/ CTbasse

Simon Ségui: Batterie / Sampler